Ghana Statistical Service et le Pnud évaluent les impacts de la Covid-19

Le Ghana statistical service (GSS), en collaboration avec le Programme des Nations Unies pour le développement (Pnud), a initié une enquête en ligne dans le but d’évaluer l’impact socio-économique de la Covid-19 sur les entreprises au Ghana. Par le biais de cette enquête, les deux partenaires entendent recueillir des données fiables afin de proposer des solutions concrètes pour la relance de l’économie ghanéenne après la Covid-19. Ceci, bien entendu, après avoir évalué les efforts fournis pour arrêter la propagation et gérer la pandémie au Ghana.

Le statisticien du gouvernement professeur Samuel Kobina Annim a vivement soutenu cette initiative. « Je lance un appel au clairon à tous les organes dirigeants d’entreprises au Ghana, y compris l’Association of Ghana Industries, la Chambre de commerce du Ghana, les associations commerciales, la Fondation des entreprises privées et le Conseil national des petites industries et entreprises individuelles à participer à l’enquête », a-t-il confié.

Les commanditaires comptent aussi sur les résultats de cette enquête pour disposer d’informations utiles sur le maintien de la promesse de la Zone de libre-échange continentale africaine (Zlecaf) en tant qu’outil pour gérer les futures pandémies et protéger les emplois et les entreprises, en particulier pour les jeunes et les femmes. «Le Covid-19 n’est pas seulement un problème de santé mais aussi une crise de développement avec un impact socio-économique énorme, et pour son évaluation, des données empiriques seront nécessaires pour assurer que les efforts de relance sont mieux dirigés. Il s’agit d’un partenariat croissant qui, nous espérons, fera une différence dans les données indispensables pour les options politiques et le prix de décision », a déclaré la représentante résidente intérimaire du Pnud au Ghana, Gita Welch.

L’étude d’impact socioéconomique fait partie d’un partenariat plus grand visant à renforcer les capacités d’élaboration des politiques économiques et stratégiques en réponse à COVID-19. Le partenariat, dirigé par le GSS, comprend d’autres institutions gouvernementales, le système des Nations Unies au Ghana, des partenaires au développement, des universités et des organisations privées. Les autres interventions du partenariat comprendront la restructuration de l’architecture de financement des ODD pour protéger les emplois et sauvegarder les progrès des ODD au milieu de COVID-19; soutenir les innovations des jeunes dans la lutte contre COVID-19; et renforcer la résilience des économies locales.   

Claude TOSSOU

91

Be the first to comment on "Ghana Statistical Service et le Pnud évaluent les impacts de la Covid-19"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*