L’USAID annonce de nouveaux investissements pour prévenir la violence sexiste

L’Agence des États-Unis pour le développement international (USAID) a récemment annoncé la sélection de cinq lauréats dont les activités sont conçues pour lutter contre la Violence basée sur le genre (VBG) dans les programmes environnementaux et générer des preuves sur des interventions prometteuses. Les gagnants recevront un total de 1,2 million de dollars (1.200.000), soit sept cent un millions neuf cent trente mille neuf cent quatre vingt onze FCFA (701.930.991)  de subventions de l’USAID pour mettre en œuvre et tester des solutions en République démocratique du Congo (RDC) et dans les républiques de Colombie, des Fidji et de l’Ouganda.

Dans le cadre du défi RISE, l’Agence accordera des subventions à l’Association pour la sauvegarde des enfants et des femmes abandonnées (ASEFA, ou Action pour protéger les femmes et les enfants abandonnés), une organisation congolaise locale qui travaillera en collaboration avec la Harvard Humanitarian Initiative (HHI), pour lutter contre la VBG et la dégradation de l’environnement associée à l’exploitation minière artisanale dans l’est de la RDC. Et avec l’Alliance for Responsible Mining (ARM), qui travaillera en collaboration avec le Massachusetts Institute of Technology Development Lab (MIT D-Lab), pour introduire des activités de prévention et de réponse à la VBG dans un projet en cours qui augmente les opportunités socio-économiques pour les femmes mineures tout en réduisant l’impact environnemental en Colombie. L’ASEFA et l’ARM sont de nouveaux partenaires qui reçoivent pour la première fois un financement de l’USAID.

De plus, l’USAID accordera des subventions à trois partenaires établis dont Marstel-Day travaillera en collaboration avec Women Influencing Health, Education, and Rule of Law (WI-HER) pour lutter contre les conflits liés aux ressources naturelles dans le cadre du programme de réduction des émissions dues à la déforestation et à la dégradation des forêts (REDD +) du gouvernement des Fidji . REDD + se concentrera sur la lutte contre la violence basée sur le genre, les moyens de subsistance des femmes, les lacunes et les obstacles en matière de genre et d’inclusion sociale, et les défis institutionnels et juridiques.

Trócaire , en collaboration avec le Land Equity Movement of Uganda (LEMU) et l’ Organisation de développement intégré du diocèse catholique de Soroti (SOCADIDO), visera à mettre en œuvre une méthodologie éprouvée pour former les membres de la communauté et le personnel partenaire; documenter les droits fonciers des femmes; élaborer et mettre en œuvre une approche intégrée de l’égalité des sexes qui s’attaque aux déséquilibres de pouvoir entre les hommes et les femmes; et améliorer les droits fonciers en Ouganda.

Women for Women International (WfWI) , en collaboration avec Innovation et Formation pour le Développement et la Paix (IFDP), améliorera l’accès des femmes à la terre et les systèmes de référence pour la VBG en RDC.

Ahmed KITOYI

89

Be the first to comment on "L’USAID annonce de nouveaux investissements pour prévenir la violence sexiste"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*