L’OIF soutient trois initiatives féminines de gestion durable des forêts du bassin du Congo

Trois projets à fort potentiel développés par trois associations de femmes au Cameroun, en RDC et au Rwanda ont reçu une approbation pour être financés chacun à hauteur d’un montant maximal de 10 000 euros soit plus de 6.500.000. Il s’agit des projets ‘’autonomisation des femmes pour une gestion durable de la forêt’’ (Cameroun) ; ‘’appui à l’autonomisation des femmes grâce à l’agroforesterie et à la préservation de forêts communautaires de Boko’’ (RDC) ; ‘’valorisation du bambou pour la gestion durable du Parc National des Volcans et autonomisation des femmes du District de Burera’’ (Rwanda).

L’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), à travers l’Institut de la Francophonie pour le développement durable (IFDD) et son Bureau régional pour l’Afrique centrale (BRAC), a lancé du 26 février au 15 avril 2020 un appel régional à projets consacré à la valorisation et à la promotion du leadership féminin en matière de développement durable.

L’objectif visé est d’encourager les acteurs francophones non étatiques d’Afrique centrale à développer des projets concrets portant sur des thématiques liées à la gestion durable des forêts du bassin du Congo, la valorisation des ressources naturelles (notamment les produits forestiers non ligneux) et le soutien à l’autonomisation des femmes dans le cadre des filières forestières.

À la clôture de l’appel, 200 projets issus des dix pays membres de l’OIF de la région Afrique centrale ont été réceptionnés. La sélection s’est fait en quatre phases : l’enregistrement des 200 candidatures, le mentorat de 55 projets présélectionnés, la validation des six projets les plus pertinents et la sélection finale de trois projets par une commission de sélection.

125

Be the first to comment on "L’OIF soutient trois initiatives féminines de gestion durable des forêts du bassin du Congo"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*