Gestion de carrières sportive et artistique en Afrique : Une importante source d’emplois peu exploitée

La Présidente directrice générale (PDG) de l'Agence " S.Y.Z Management ", Jasmine Cherchali

(Etat des lieux et perspectives avec Jasmine Cherchali)

Le sport et l’art constituent des secteurs pourvoyeurs d’emplois et de valeur ajoutée. Toutefois, en Afrique, leur potentiel est peu connu et est généralement perçu comme l’apanage des occidentaux sinon des africains ayant des connexions avec l’occident. A travers une interview, nous nous plongeons au cœur de ce métier avec la Présidente directrice générale (PDG) de l’Agence  » S.Y.Z Management « , Jasmine Cherchali. Cette africaine vit et travaille à Bordeaux, en France.

oddafrique.info : En quoi consiste la gestion de carrières artistique et sportive ?

Jasmine Cherchali : Mon rôle est d’accompagner des artistes ou des sportifs sur du long terme, afin de les faire évoluer sur un plan de carrière et de les mener au plus haut.

Pourquoi avoir choisi ce secteur ?

Ma passion pour l’art et le sport, mais surtout, ma passion pour l’être  l’humain…

Quels sont les critères de sélection des artistes et sportifs que vous managez ?

Pour décider de travailler avec un sportif ou un artiste, je regarde bien évidemment le talent, mais surtout le mental et la confiance que je peux mettre en eux.

Quel regard portez-vous sur la gestion des carrières sportive et artistique en Afrique ?

Le continent africain regorge de talents incroyables ! L’Afrique est en phase de développement sur ces axes, et je crois fortement qu’avec notre savoir faire et la transmission de nos compétences européennes, l’Afrique c’est l’avenir !

Quelle est la contribution de la gestion des carrières sportives et artistiques à l’économie de France ?

Le sport en France, notamment le football, est une source d’économie inépuisable. Parfois, les montants de transferts sont incroyables ! D’où l’importance de savoir gérer au mieux les sportifs, mais aussi les artistes, qui génèrent eux aussi une économie conséquente pour le pays.

Si le système fonctionne bien, quelle peut être la contribution de la gestion des carrières sportive et artistique à l’économie africaine ?  

La contribution à l’économie africaine doit devenir et correspondre sur les grandes lignes à celles utilisées en Europe. Voilà ce qu’il nous manque pour développer sur du long terme notre économie en Afrique.

Quelles sont les difficultés que rencontrent les acteurs de la gestion des carrières sportive et artistique en France ?

De mon expérience, Il y a peu de difficultés que j’ai rencontré, car c’est un secteur d’activité où seul le travail est payant, et je suis une acharnée du travail ! Il faut être régulier et organisé. Le plus difficile étant de tenir sur la longévité.

Quelles sont les solutions que vous proposez pour dynamiser le secteur en Afrique ?

Je pense qu’il est important de transmettre notre savoir faire européen en Afrique, justement pour dynamiser ces secteurs ! La transmission de nos compétences, alliée à nos cultures et talents africains, vont nous propulser en avant.

Une préoccupation particulière à aborder ?

Ma seule est unique préoccupation, et celle de valoriser nos talents africains !

Propos recueillis par Nafiou OGOUCHOLA

151

Be the first to comment on "Gestion de carrières sportive et artistique en Afrique : Une importante source d’emplois peu exploitée"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*