Le PNUD et l’ONSA associent les communautés dans la lutte contre l’extrémisme violent au Nigéria

Le Programme des Nations Unies pour le développement (Pnud), en partenariat avec le Bureau du conseiller à la sécurité nationale (ONSA), ont enclenché un processus de travail avec plateformes et associations communautaires en vue d’accentuer leur combat contre l’extrémisme violent à travers le Nigéria.

Le PNUD et l’ONSA ont tenu une réunion de validation afin de faire participer les parties prenantes, qui ont contribué aux travaux de recherche menés sur PCVE dans cinq États et FCT, il y a quelques jours. Selon le chef département, gouvernance, paix et sécurité du Pnud au Nigéria, Matthew Alao, le partenariat qui relie le Pnud et l’ONSA s’est articulé autour de trois grands objets dont le renforcement des capacités de coordination ; le soutien des prestataires de sécurité et des communautés pour prévenir et combattre l’extrémisme violent et le soutien aux femmes et jeunes vulnérables dans les zones sensibles.

Le projet est conçu pour s’attaquer aux facteurs immédiats et sous-jacents qui favorisent la croissance de l’extrémisme violent. Cette initiative s’appesantit sur les travaux en cours du Pnud sur les causes profondes à long terme de l’extrémisme violent dont la mauvaise gouvernance, le sous-développement et la marginalisation. Ce projet s’inscrit dans la dynamique d’une réponse centrée sur les personnes, globale, spécifique au contexte et axée sur la prévention.

Le chef du département prévention et lutte contre l’extrémisme violent de l’ONSA, Aisha Umar Garba, représentant le coordonnateur du Centre antiterroriste, le contre-amiral Musa YEM, a exhorté les États africains à élaborer des plans d’action et des plateformes communautaires pour maîtriser la propagation du phénomène et ourdir les voies et moins en vue de l’éradiquer.

Les objectifs de la session d’évaluation technique étaient les suivants : authentification et approbation des résultats de l’étude ; sensibilisation accrue sur la stratégie nationale et le plan d’action national du PVE parmi les principales parties prenantes et partenaires ; création d’un sentiment d’appropriation parmi les principaux intervenants sur les conclusions et les recommandations du rapport.

Luc TOSSOU

75

Be the first to comment on "Le PNUD et l’ONSA associent les communautés dans la lutte contre l’extrémisme violent au Nigéria"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*