Nigéria : Vers un cadre de financement des priorités de développement national et ODD

Le président de la République fédérale du Nigéria, Muhammadu Buhari

L’Etat fédéral du Nigéria, a lancé le 30 juin 2020, le processus de conception et de mise en œuvre d’un cadre de financement national intégré (INFF) pour financer les priorités de développement national et atteindre les objectifs de développement durable (ODD).

Le ministère fédéral des Finances, du Budget et de la Planification nationale pilotera le processus mené par le gouvernement, en partenariat avec le Bureau de l’adjoint spécial principal du président sur les Objectifs de développement durable (OSSAP-ODD), et avec le soutien du Pnud et l’Union européenne (UE). Le groupe de travail de base multipartite chargé de guider le processus comprend également la Banque centrale du Nigéria, le Nigeria Governors Forum, le Bureau du budget de la Fédération, la Banque mondiale, le FMI, l’AFDB, l’ISDB ainsi que le groupe consultatif du secteur privé sur les ODD, entre autres.

Le Cadre national de financement intégré est une initiative des Nations Unies pour aider les pays à opérationnaliser les accords du Programme d’action d’Addis-Abeba pour le financement des ODD. Lors de l’atelier de lancement les autorités ont rassuré que le gouvernement nigérian continuerait de se concentrer sur la conception et la mise en œuvre de politiques et de plans proactifs axés sur les personnes visant à assurer une économie inclusive, durable et résiliente. L’initiative INFF ne vise donc pas à remplacer les politiques et cadres de financement existants, mais sera un mécanisme qui aidera le gouvernement à financer durablement un avenir résilient, où aucun citoyen ne sera laissé pour compte, ont-elles expliqué.

Ahmed KITOYI

104

Be the first to comment on "Nigéria : Vers un cadre de financement des priorités de développement national et ODD"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*