25 millions de personnes victimes de la traite humaine en 2019 selon le Département américain

Ivanka Trump à un podium, avec l’ambassadeur Richmond à gauche et le secrétaire d’État Pompeo à droite. (Département d’État/Freddie Everett)

Le rapport 2020 sur la traite des personnes a été publié le samedi 25 juin 2020 au département d’État, Freddie Everett des Etats-Unis. Il y ressort que l’année 2019 a enregistré le nombre le plus élevé de condamnations pour traite d’êtres humains jamais enregistré et le nombre le plus faible de victimes de travail forcé. Le rapport 2020 sur la traite des personnes évalue 188 pays dont les États-Unis.

À l’occasion de la publication du rapport, Michael Pompeo, la conseillère du président Ivanka Trump et l’ambassadeur John Cotton Richmond, qui dirige le Bureau du département d’État chargé de suivre et de combattre la traite des personnes, ont rendu hommage à dix personnes, qu’ils ont qualifiées de héros, pour leur combat contre la traite d’êtres humains. « Vingt-cinq millions d’adultes et d’enfants sont victimes du travail forcé et de la traite sexuelle », a confié Michael Pompeo.

« Cette année représente un jalon dans notre lutte contre la traite des personnes », a déclaré Ivanka Trump, notant que 20 années se sont écoulées depuis la promulgation de la loi portant protection des victimes de la traite des êtres humains. Le président Trump et son gouvernement sont profondément attachés à la poursuite de « cette lutte contre la traite des personnes sous toutes ses formes grotesques et pernicieuses ».

Parmi les personnes à qui un hommage a été rendu, figure la kényane Sophie Otiende qui a établi les structures du premier foyer destiné exclusivement aux victimes de la traite des personnes au Kenya et a piloté le développement de principes régionaux sur les pratiques d’aide à ces victimes. Depuis 2014, elle est venue en aide à plus de 400 victimes au Kenya et à l’étranger.

la kényane Sophie Otiende

Ahmed KITOYI

158

Be the first to comment on "25 millions de personnes victimes de la traite humaine en 2019 selon le Département américain"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*