Santé publique et besoins économiques face à la Covid-19 : « La plupart des pays auront du mal à se rétablir complètement si le monde entier ne guérit pas », dixit Martin Wolf

Martin Wolf, commentateur économique en chef au Financial Times de Londres

La Banque mondiale a organisé une rencontre avec des responsables publics d’Afrique du Sud, de Colombie, du Ghana, du Viet Nam et de Vénétie en Italie pour s’inspirer de leurs expériences en vue de donner des pistes de solutions concrètes à tous les Etats. Les experts internationaux en santé et en économie Peter Piot et Carmen Reinhart, ont partagé leurs points de vue sur l’équilibre complexe mais nécessaire entre santé publique et besoins économiques.

Quelques points importants dégagés de la conversation

Il est crucial d’agir rapidement et avec vigueur. Les interventions réussies face à la pandémie ont en commun une action précoce et une stratégie de test à grande échelle, de recherche des contacts et d’isolement physique des malades, doublées d’une capacité à s’adapter avec souplesse à une situation en évolution rapide.

Les autorités doivent instaurer la confiance et communiquer en toute honnêteté. Il faut pour cela faire preuve d’ouverture et collaborer avec les partenaires et les populations afin d’aider les individus à faire face à la pandémie et à prendre les précautions qui s’imposent.

La crise offre l’occasion d’améliorer la qualité et l’accès aux services essentiels, non seulement en matière de soins mais aussi dans le champ de la protection sociale, avec par exemple le développement des paiements numériques pour atteindre les populations vulnérables qui travaillent dans l’économie informelle ou ne disposent pas de compte bancaire.

Nous n’en sommes encore qu’aux débuts de cette pandémie, ont souligné les intervenants, en mettant l’accent sur la nécessité d’une réponse fondée sur une coordination et une coopération étroites tant au sein des pays qu’entre eux, et sur l’utilisation de toute la palette d’outils disponibles et de solutions possibles.

Le message est clair : aux yeux des responsables politiques, santé publique et reprise économique sont étroitement liées. Et parce qu’ils maîtrisent mieux les solutions en mesure d’atténuer au maximum l’impact sanitaire et économique de la pandémie, les pays seront désormais mieux armés pour faire face à une nouvelle vague. Comme l’a résumé le modérateur Martin Wolf, « nous sommes entrés ensemble (NDLR : la pandémie) et nous en sortirons ensemble. La plupart des pays auront du mal à se rétablir complètement si le monde entier ne guérit pas ».

Ahmed KITOYI

181

Be the first to comment on "Santé publique et besoins économiques face à la Covid-19 : « La plupart des pays auront du mal à se rétablir complètement si le monde entier ne guérit pas », dixit Martin Wolf"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*