Culture poétique : A la découverte des mots (ou maux ?) de Floriam Lario

Floriam Lario, poète communicateur

Le week-end s’annonce, une fois encore, incertain, avec le cœur rempli d’espérance. Après une semaine chargée en performances réalisées, le moment vient de laisser libre cours aux émotions. Pour introduire les jours non ouvrables qui s’annoncent, la rédaction du site oddafrique.info vous propose quelques vers (et non verres) pour déchiffre le message caché par le poète français de la communication Floriam Lario dans quelques strophes. Amoureux de la nature et de tout ce qui a trait aux valeurs humaines, le jeune homme nous ouvre son cœur et nous dit ce que c’est que s’aimer. Découvrons-le ensemble.

Vers de Floriam Lario

M’aimer : mon acte d’être

Je ressens cet Amour si puissant dans mon être

Qui m’irrigue en douceur de son feu éternel

Du cœur de l’univers au sein de mon cœur charnel,

Du cœur de notre Terre au cœur de chaque lettre.

Je m’aime alors si fort que j’en finis de naître !

J’accepte cet Amour inconditionnel

De la Vie inondant du germe originel

L’essence de mon âme et j’en exulte d’être.

Je comprends désormais qu’aimer mon prochain

Ne peut se faire sans d’abord m’aimer moi-même

Pour m’accepter sans masque et te tendre ma main.

C’est le moment présent de te dire, je t’aime,

Avec des actes concrets en ouvrant grand mon cœur

À toi l’inconnu, toi mon frère ou ma sœur.

169

Be the first to comment on "Culture poétique : A la découverte des mots (ou maux ?) de Floriam Lario"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*