FAO et OIE : Lancement d’une initiative pour stopper la propagation de la Peste porcine africaine (PPA)

La peste porcine africaine (PPA) est une maladie virale hémorragique qui touche les porcs domestiques et les sangliers et n’est pas contagieuse pour l’homme. Présente aujourd’hui dans certains pays d’Europe et d’Asie, elle représente une menace pour les filières professionnelles concernées.

L’Organisation mondiale de la santé animale (OIE) et l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) lancent une initiative en vue de lutter contre la PPA. En effet, la viande de porc, qui représente à elle seule 35,6 % de la consommation carnée dans le monde, est la viande issue d’animaux terrestres la plus consommée dans le monde.  Ces dernières années, la PPA a pris une dimension critique pour le secteur, avec des pertes massives dans le cheptel porcin et des conséquences économiques extrêmement graves. Présente actuellement dans plusieurs pays d’Afrique, d’Asie et du Pacifique ainsi qu’en Europe, la maladie contre laquelle aucun vaccin efficace n’est disponible à ce jour compromet la santé et le bien-être des animaux tout en affectant les revenus et les moyens de subsistance des éleveurs. « Aujourd’hui, 51 pays sont touchés par la peste porcine africaine. Cette propagation ininterrompue dans un contexte rendu difficile par la Covid-19 intensifie la crise sanitaire et socio économique actuelle, » a déclaré le Directeur général adjoint de l’OIE pour les normes et sciences internationales, Dr Matthew Stone.

Luc TOSSOU

190

Be the first to comment on "FAO et OIE : Lancement d’une initiative pour stopper la propagation de la Peste porcine africaine (PPA)"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*