11,189 milliards FCFA du HCR et la BAD pour lutter contre la Covid-19 au Sahel

Le directeur exécutif du HCR, Filippo Grandi

La Banque africaine de développement (BAD), le Haut commissariat des réfugiés (HCR) et le G5 Sahel ont signé à Genève, Abidjan et Nouakchott un accord qui prévoit une aide de 20 millions de dollars soit un peu plus de 11,189 milliards FCFA pour la lutte contre le Covid-19 dans les cinq pays de la région du Sahel dont le Tchad, le Niger, le Burkina Faso, le Mali et la Mauritanie.  Le projet visera également à renforcer les dispositifs en place relatifs à l’alimentation et à la nutrition, dans une région où 5,5 millions de personnes sont menacées par l’insécurité alimentaire selon les estimations des Nations Unies. En ce qui concerne le volet santé, le projet soutiendra les campagnes de sensibilisation à la Covid-19, renforcera les infrastructures sanitaires, la surveillance épidémiologique et la gestion des cas. Il permettra également l’acquisition de matériels médicaux et d’équipements essentiels pour la prévention, le contrôle et le traitement des patients atteints de la Covid-19.

« Pour les personnes qui ont fui la guerre et la violence au Sahel, et pour les pays d’accueil de ces réfugiés, la pandémie de Covid-19 a un impact dévastateur. Cette contribution complète non seulement les efforts mondiaux visant à assurer un soutien financier et politique à la réponse humanitaire dans la région, mais elle témoigne également d’une forte solidarité avec les communautés qui accueillent les personnes contraintes de fuir », », a expliqué le haut commissaire adjoint des Nations Unies pour les réfugiés qui a signé l’accord au nom de l’agence, Kelly Clements.

Financé par le Fonds africain de développement (FAD), le projet permettra aux gouvernements qui composent le cadre régional de coopération et de coordination du G5 Sahel de renforcer leurs plans d’action nationaux pour prévenir la propagation du Covid-19 et pour limiter son impact social et économique dans cette région où la pandémie provoque une crise qui se superpose à de nombreuses autres. Les mesures envisagées seront mises en œuvre en priorité dans les zones les plus touchées par les conflits et la violence, caractérisées par une forte concentration de personnes déracinées et une présence limitée des institutions gouvernementales.

Le Sahel compte 3,1 millions de réfugiés, de personnes déplacées, de rapatriés et de personnes menacées d’apatridie. La région a jusqu’à présent enregistré 11 000 cas de Covid-19 et 468 décès ont été recensés dans les cinq pays. Si les mesures d’urgence visant à stopper la propagation de la maladie sont progressivement et prudemment levées en raison du succès de son endiguement, il reste essentiel de renforcer la réponse sanitaire pour les communautés les plus vulnérables.

Luc TOSSOU

133

Be the first to comment on "11,189 milliards FCFA du HCR et la BAD pour lutter contre la Covid-19 au Sahel"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*