Systèmes sanitaires face à la Covid-19 : perturbations dans 90 % des pays et 70% des services essentiels

Le Directeur général de l’Organisation mondiale pour la santé (OMS), Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus

Le Directeur général de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus, a renseigné sur les difficultés auxquelles ont fait face les systèmes sanitaires au plan mondial face à la pandémie de la Covid-19. Ceci, lors des propos liminaires qu’il a tenus lors du ‎point presse sur la Covid-19 le 31 août 2020. ‎Lire ci-dessous quelques extraits de ses déclarations.

Extraits du discours du Directeur général de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus

« … Dans tous les pays, les systèmes de santé ont subi de fortes pressions, ‎et le véritable impact de la pandémie en termes d’augmentation des ‎maladies et de décès imputables à d’autres maladies reste à ‎déterminer.‎

Une enquête de l’OMS publiée aujourd’hui dans 105 pays montre que ‎‎90 % des pays ont connu des perturbations de leurs services de santé. ‎Les pays à revenu faible ou intermédiaire ont été les plus touchés.‎

L’enquête révèle que jusqu’à 70 % des services essentiels ont été ‎perturbés, notamment la vaccination systématique, le diagnostic et le ‎traitement des maladies non transmissibles, la planification familiale ‎et les services de contraception, le traitement des troubles mentaux ‎ainsi que le diagnostic et le traitement du cancer.‎

De nombreux pays ont commencé à mettre en œuvre certaines des ‎stratégies recommandées par l’OMS afin d’atténuer la perturbation ‎des services, telles que le triage des patients permettant d’établir les ‎priorités, le passage aux consultations en ligne et la modification des ‎pratiques de prescription des médicaments. ‎

Toutefois, seuls 14 % des pays ont déclaré avoir supprimé les frais ‎d’utilisation, mesure recommandée par l’OMS afin de pallier les ‎éventuelles difficultés financières auxquelles pourraient être ‎confrontés les patients.‎

L’OMS poursuivra sa collaboration avec les pays afin de fournir des ‎outils permettant de maintenir les services essentiels. ‎

Par exemple, l’OMS est en train de mettre en place un centre ‎d’apprentissage pour les services de santé (Health Services Learning ‎Hub), une plateforme en ligne qui permettra aux pays de partager ‎leurs expériences et d’apprendre les uns des autres… ».‎

131

Be the first to comment on "Systèmes sanitaires face à la Covid-19 : perturbations dans 90 % des pays et 70% des services essentiels"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*