Covid-19 : L’essai clinique Solidarity entretient l’espoir d’un remède

L’essai clinique Solidarity, le plus grand essai contrôlé randomisé au monde visant à évaluer les traitements contre la Covid-19, a produit en six mois, des preuves concluantes sur l’efficacité des médicaments réaffectés au traitement de la pandémie.

Les résultats préliminaires de cet essai clinique coordonné par l’Organisation mondiale de la santé (OMS), indiquent que les schémas thérapeutiques à base de Remdesivir, d’Hydroxychloroquine, de Lopinavir/Ritonavir et d’Interféron semblent avoir peu ou pas d’effet sur la mortalité à 28 jours ou sur l’évolution de la maladie chez les patients hospitalisés.

Cet essai, qui s’étend sur plus de 30 pays, a examiné les effets de ces traitements sur la mortalité globale, le début de la ventilation et la durée du séjour à l’hôpital parmi les patients hospitalisés. D’autres utilisations de ces médicaments, par exemple dans le traitement des patients au sein de la communauté ou à des fins de prévention, devront être examinées dans des essais cliniques différents.

Les progrès réalisés par l’essai Solidarity montrent que de vastes essais internationaux sont possibles, même en temps de pandémie, et entretiennent l’espoir de répondre rapidement et de manière fiable aux questions critiques de santé publique concernant les traitements.

La plateforme mondiale de l’essai Solidarity est prête à évaluer rapidement de nouvelles options thérapeutiques prometteuses, avec près de 500 hôpitaux ouverts comme sites pour les essais. On envisage actuellement d’évaluer de nouveaux médicaments antiviraux, immunomodulateurs et anticorps monoclonaux anti-SARS-CoV-2.

Daphnée OUNSOUGAN

44

Be the first to comment on "Covid-19 : L’essai clinique Solidarity entretient l’espoir d’un remède"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*