Covid-19 : L’Unicef fait une réserve de 520 millions de seringues en prélude au vaccin

La directrice générale de l’Unicef, Henrietta Fore

Le Fonds des Nations Unies pour l’enfance (Unicef) se prépare activement en vue de jouer pleinement sa partition dans le processus de gestion du futur vaccin contre la Covid-19. L’agence onusienne achète et préachemine des seringues et d’autres équipements nécessaires pour la vaccination afin de les distribuer rapidement, efficacement et en toute sécurité dès que le vaccin sera trouvé et validé. « La vaccination du monde entier contre la COVID-19 sera l’une des plus vastes entreprises de l’histoire de l’humanité, et nous devrons tenir le rythme de la production des vaccins », a indiqué la directrice générale de l’Unicef, Henrietta Fore. « Pour agir rapidement en temps voulu, nous devons agir rapidement dès maintenant. D’ici à la fin de l’année, plus d’un demi-milliard de seringues seront déjà préacheminées de manière à être déployées rapidement et de manière rentable. Cela représente assez de seringues pour faire une fois et demie le tour du monde », a-t-elle poursuivi.

Ainsi l’Unicef stockera avant la fin de décembre 2020, 520 millions de seringues dans ses entrepôts, dans le cadre d’un plan plus important incluant un milliard de seringues d’ici à 2021, afin d’assurer un premier approvisionnement et de contribuer à veiller à ce que les pays disposent de seringues avant l’arrivée des vaccins contre la Covid-19.

Durant l’année 2021, s’il y a suffisamment de doses de vaccins contre la COVID-19, l’UNICEF prévoit de livrer plus d’un milliard de seringues en appui aux efforts de vaccination contre la COVID-19, outre les 620 millions de seringues achetées au profit des programmes de vaccination contre d’autres maladies telles que la rougeole et la typhoïde.

Outre les seringues, l’Unicef procède également à l’achat de 5 millions de conteneurs de sécurité, de manière à ce que les seringues et les aiguilles usagées puissent être mises au rebut en toute sécurité par le personnel dans les établissements de soins. Chaque conteneur de sécurité contient 100 seringues. Le matériel d’injection, tel que les seringues et les conteneurs de sécurité, peut être conservé pendant cinq ans. Les délais relatifs à l’acheminement de ce genre de matériel sont également longs, car ce sont des produits volumineux qui doivent être transportés par voie maritime. Les délais relatifs à l’acheminement des vaccins, en revanche, sont plus rapides, car ces derniers sont généralement transportés par voie aérienne en raison de leur sensibilité à la chaleur. En plus de constituer un gain de temps, l’achat anticipé de seringues et de conteneurs de sécurité réduira la pression sur le marché et évitera de potentiels pics de demande lorsque des vaccins seront disponibles.

Luc TOSSOU

41

Be the first to comment on "Covid-19 : L’Unicef fait une réserve de 520 millions de seringues en prélude au vaccin"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*